Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Tout recommence en Jésus Christ …

Tout recommence en Jésus Christ…

Frères et sœurs en Christ et en humanité,
Tels les nuits, les jours, les saisons…, nos années pastorales se succèdent et nous voici encore et déjà au début d’une nouvelle (2022-2023). Que cela passe vite ! et « si le temps suspendait un peu son vol » (Lamartine) ? Mais n’est-on pas dans un perpétuel recommencement ? Nous semblons vivre dans une éternelle routine, avec les mêmes programmes, les mêmes projets, les mêmes événements…

La vie spirituelle ne semble-t-elle pas devenir aussi une éternelle répétition, un automatisme ? Les mêmes pardons, les mêmes chants, les mêmes prières, la même Parole de Dieu… N’est-ce pas contreproductif de s’habituer à l’Eucharistie ou à la prière en général ? Mère Teresa disait : « Célèbre cette messe comme si c ‘était ta première messe, ta dernière messe, ton unique messe. » Ceci vaut pour tous les chrétiens.

On ne se baigne jamais deux fois dans un même fleuve, dit-on. Oui, rien n’est identique, tout change, tout évolue, mais pas de la même manière ni à la même vitesse ; à chacun son rythme.

Oui, tout recommence en Jésus Christ ; la vie spirituelle n’est pas une course sur place ; elle n’est pas statique, mais dynamique. Avec nos qualités, nos vertus, mais aussi nos faiblesses, nous semblons ramper vers notre première et commune vocation : la sainteté, mais nous évoluons quand même.

Certains de nos efforts et évolutions, mais aussi de nos régressions et échecs, peuvent être identifiés, d’autres non ; mais ce n’est jamais du surplace, quelque chose change quand même. Et nous avons à composer avec tous ces événements : tenir compte des chutes pour rebondir, s’inspirer des réussites pour mieux faire. Dans cette lutte, notre seul et redoutable adversaire est le découragement ; cependant si la couronne pour laquelle nous courons vaut plus que du laurier, ce sera une raison de plus pour redoubler d’efforts afin de parvenir à notre fin. (1 Co 9,25)

Pour ce mois de septembre nous fêterons, entre autres :

  • La nativité de la Bienheureuse Vierge Marie, le 08,
  • La Croix glorieuse, le 14,
  • Notre-Dame-des-Douleurs, le 15,
  • Saint Matthieu, le 21,
  • Les archanges Michel, Gabriel et Raphaël, le 29.

Bonne année pastorale 2022-2023 !

Aujourd'hui

lundi 30 janvier 2023

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Saint François de Sales, maître spirituel

Quatre cents ans après sa mort, saint François de Sales (1567-1622),
fêté le 24 janvier, demeure d’une surprenante actualité : Docteur de l’Église, fondateur de l’ordre de la Visitation, patron des journalistes, il reste indispensable pour une authentique vie chrétienne dans une époque de bouleversements

Lire la suite »

La plus grande douleur d’un prêtre

Deux jours avant l’apparition de Notre-Dame à Pontmain, le 17 janvier 1871, le curé du village connut sa plus grande souffrance. Postulatrice de sa cause de béatification, Anne Bernet raconte comment l’abbé Guérin reçut sa consolation.

Lire la suite »

Agenda

février 2023
mars 2023
avril 2023
mai 2023
juin 2023
Aucun événement trouvé !

Annonces

Baptême

Les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?