Archive | Editorial

René Le Meur

Vous avez-dit « Epiphanie » ?

Nous étions à peine sortis du temps de la Toussaint, à peine voyions-nous les premiers catalogues de Noël distribués dans nos boîtes à lettres que les premières galettes des rois apparaissaient sur les rayons de quelques supermarchés ! « Y a plus de saison ma pauv’ dame ! » serions-nous tentés de reprendre en chœur. A y regarder […]

Continuer à lire →
Père-Jean-Bernard-Fortuma-150x150

Une année de paix et de joie

Une année de paix et de joie Une nouvelle année commence, une nouvelle année reçue de toi, Père. Pour tant de grâces reçues, merci Seigneur ! Avec les EAP, nous sommes très heureux, nous, les prêtres présents sur les paroisses faisant partie de la zone pastorale de Rostrenen, d’adresser nos souhaits à tous les fidèles, aux […]

Continuer à lire →
4ème dimanche de l

4ème dimanche de L’Avent

La fête de Noël est toute proche. Notre attente se fait plus pressante, comme celle de Marie et de Joseph, comme celle des mamans et des papas quand s’approche cet événement prodigieux qu’est le fait de donner naissance à un être nouveau qui a été « façonné dans le secret » (ps 138). Une fois encore la […]

Continuer à lire →
3ème dimanche de l'Avent 2019

3ème dimanche de l’Avent

Le prophète Isaïe, notre guide pour ce temps de l’Avent, invitait son peuple exilé à « voir la vie en rose » malgré leur épreuve, et lui annonçait que Dieu aller le libérer. Quels que soient nos exils et nos déserts à vivre et à traverser, exultons de joie nous aussi, en Jésus son Fils a réalisé […]

Continuer à lire →
Père Jean-Bernard Fortuma

Nouvelle année liturgique : comme Matthieu suivons le Christ avec joie !

Jésus invite Matthieu à le suivre L’Eglise ferme la porte de l’année liturgique C pour l’ouvrir sur l’année liturgique A. Elle nous propose pour l’année A, comme d’habitude, l’évangile de saint Matthieu. D’après les écritures, Matthieu, c’était quelqu’un qui tenait un poste de douane à Capharnaüm. Un matin, Jésus l’appelle et lui demande de laisser […]

Continuer à lire →