Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Transition à ND de Campostal

Une transition tout en douceur au groupe scolaire Notre-Dame de Campostal et Gouarec

Malgré un léger stress, l’enthousiasme l’a largement emporté. « Je ne peux que remercier Rémy Le Vot et l’ensemble de l’équipe éducative avec laquelle une relation de confiance s’est tout de suite installée. J’ai l’impression d’avoir toujours fait partie de l’équipe. » C’est ainsi que s’exprime, à la rentrée, Charlotte Rousselet, nouvelle directrice du groupe scolaire Notre-Dame de Campostal et Gouarec.

Rémy Le Vot

C’est l’occasion de revenir sur le parcours exceptionnel de Rémy : recruté, en 1983, par Christian Gautier, alors directeur, comme professeur d’histoire-géo, il lui succède en 1993. Outre ses 38 années de présence dans l’établissement, Rémy bat un record : 28 ans comme directeur. Rémy s’est aussi beaucoup investi comme ardent défenseur de l’enseignement catholique où il a exercé des responsabilités.

En 1996, suite à la fusion des deux établissements, il devient également directeur du site de Gouarec, jusque-là sous la responsabilité de la communauté des Augustines.

Véritable personnage au caractère affirmé, robuste et fonceur, en perpétuel mouvement, il sait faire preuve d’une grande humanité, constamment à l’écoute de l’autre.

Depuis mai 2020 il est élu au fauteuil de maire de Plounévez-Quintin où il saura se mettre au service de ses administrés, rejoignant ainsi les propos du pape François dans Fratelli tutti « J’appelle à réhabiliter la politique qui est une vocation très noble, une des formes les plus précieuses de la solidarité parce qu’elle recherche le bien commun. »

Charlotte Rousselet

Charlotte Rousselet, 35 ans, vient de Saint-Brieuc où elle travaillait à la Direction diocésaine de l’Enseignement catholique (DDEC).

 « Ma première année d’enseignement s’est déroulée à Quintin, au lycée Jean XXIII. Puis j’ai enseigné, pendant dix ans, la physique à Dinan où j’ai commencé à prendre des responsabilités. En 2017, je suis arrivée à la DDEC où j’étais plus particulièrement en charge de l’orientation, de l’accompagnement des nouveaux professeurs, de la formation professionnelle et l’enseignement supérieur. J’ai eu la chance de découvrir plus en détails l’enseignement catholique costarmoricain au cours de ces années. »

Mais au bout de quelques années, l’appel du terrain a été plus fort et elle a souhaité, comme elle le dit « retourner au cœur même de l’école ». Depuis le mois de juin, elle travaille dans l’établissement et a pu rencontrer les enseignants et le personnel en fin d’année. 

« Je suis très attachée à notre diocèse et souhaite me mettre au service du territoire qui m’accueille aujourd’hui. Le Centre Bretagne, et particulièrement Rostrenen, ne me sont pas vraiment étrangers. Je foule en quelque sorte les traces de mon grand-père qui, avec femme et enfants, y a passé plusieurs années en tant que gendarme. Ma mère et sa sœur ont même fréquenté les bancs de l’école de l’abbé Radenac. J’ai grandi avec leurs souvenirs heureux des années passées dans le Kreiz Breizh. C’est donc avec joie que j’ai répondu à l’appel de la mission de chef d’établissement. »

« Je suis très heureuse de m’engager dans cette nouvelle mission, toujours au service des jeunes et des familles. Nous, acteurs de la communauté éducative, sommes tous au service d’un même projet : celui d’accompagner le jeune sur son chemin de réussite. Chaque chemin est différent. Chaque réussite est différente. À nous, adultes, de donner confiance, de faire grandir et d’aider nos jeunes à porter leur propre voix dans le monde qu’ils vont construire. C’est le fondement même du projet de Notre-Dame de Campostal et Gouarec.

 Ayant reçu une lettre de mission de la part de notre évêque, Mgr Moutel, je porte aussi une mission d’Église. Mon engagement prend source au cœur de l’anthropologie chrétienne. C’est une chose primordiale, pour moi, que de considérer chaque acteur de la communauté, et particulièrement chaque jeune, comme une Personne. Je veux accueillir chacun, là où il est, avec ce qu’il est, en respectant ses idées et ses convictions. Il n’est pas question d’imposer quoi que ce soit. Je veux cependant proposer un projet pédagogique et pastoral en cohérence avec le caractère propre de notre établissement.

 Des actions (culture religieuse en collège, temps forts pour les volontaires, …) existent déjà, d’autres seront envisagées en concertation avec l’équipe et la paroisse. Le moment venu, chacun pourra y prendre part, à sa mesure, s’il le souhaite. La parole de chacun sera accueillie et prise en considération.

 L’essentiel est que chaque Personne – jeune ou adulte – puisse s’épanouir et développer de belles relations : à soi-même, aux autres, à la création, … »

 

Aujourd'hui

mardi 04 octobre 2022

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Le jardin du calvaire

Bien accueilli à la maison du Sacré-Cœur à Créhen, la santé du père Célestin, convalescent, évolue favorablement. Il nous livre ici ses méditations et ses sentiments

Lire la suite »

Agenda

There is no Event

Annonces

Baptême

Les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?