Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Saint Dominique recevant le Rosaire aux côtés de Sainte Catherine de Siennes…

Par Marie et avec Marie

Je suis l’abbé Olivier Vava, prêtre en mission d’été, dans le diocèse de Saint-Brieuc, dans la zone pastorale de Rostrenen. Je viens du Togo, pays francophone sur la côte ouest africaine. Ordonné prêtre le 8 août 2015, j’y suis toujours en mission.
C’est pour moi un honneur et une grande joie que l’éditorial de ce bulletin du mois d’octobre soit de ma plume, à la demande de l’abbé Jean Bernard.

Chaque année, une opportunité de grâce nous est offerte durant tout le mois d’octobre, opportunité de faire monter nos prières vers Dieu, par et avec Marie.

 Mais pourquoi par elle ?

D’aucuns peuvent se poser cette question. Ils peuvent se demander si c’est elle qui est le chemin.

A la triste et profonde inquiétude de l’apôtre Thomas qui demanda : « Seigneur, nous ne savons où tu vas. Comment pouvons-nous connaître le chemin ? » (Jn 14, 5), Jésus donna la réponse que voici : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jn 14, 6).

C’est par Jésus que nous pouvons passer pour aller au Père. Cependant la Vierge Marie a collaboré à notre passage de ce monde à la vie éternelle par son oui à Dieu. Un oui au nom de toute l’humanité, de toutes les générations qui la diront bienheureuse. Notre génération aussi la proclame telle à travers d’incessants Ave Maria, surtout durant ce mois du Rosaire où nous faisons mémoire de Notre Dame du Rosaire. Le Rosaire consiste alors à louer et à invoquer la Vierge Marie en lui adressant inlassablement la salutation angélique ; il consiste aussi à parcourir inlassablement l’Évangile, en compagnie de la Mère du Seigneur pour apprendre d’elle à contempler le Christ et à être docile à son Esprit.

Nous devrions être sans inquiétude à passer par elle. De Marie à Jésus, c’est de Marie à Dieu. Nous pouvons avoir cette assurance si nous nous rappelons, ne serait-ce que le premier miracle de Jésus aux noces de Cana, miracle marquant le début de son ministère public. En effet, la Mère du Sauveur était aussi à ces noces comme convive. Alors, pour que se réalise le miracle de l’eau qui sera transformée en vin suite à sa compatissante demande auprès de son fils, elle n’a pas manqué de livrer le secret aux serviteurs afin qu’ils soient exaucés en leur disant :

«  Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » (Jn 2, 5). Ceci dit, Marie a été le canal, elle a servi de pont pour aller à Dieu. 

Nous prions en ce temps précieux avec Marie.

 Pourquoi avec elle ?

Avec elle parce qu’elle est l’une d’entre nous et modèle de sainteté. Et cette expression est plus forte si nous savons qu’elle est aussi notre mère. Au calvaire, avant que son fils ne remette son Esprit à son Père, il a dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple qu’il aimait : « Voici ta mère. » (Jn 19, 26 et 27). L’auteur de cet Évangile nous précise que, depuis cette heure-là, le disciple la prit chez lui. Et de là elle sera aussi au milieu des apôtres en prière dans l’attente du défenseur promis, le Saint-Esprit. Et c’est ainsi qu’elle est au milieu des foyers chrétiens, des communautés, des paroisses, etc…, spécialement en ce mois, pour prier avec nous. Aujourd’hui encore nous sommes invités à redécouvrir la place de Marie dans l’histoire du salut en saluant la sainte Mère de Dieu à travers la contemplation des mystères joyeux, lumineux, douloureux et glorieux.

Que nos prières avec elle obtiennent, auprès du Seigneur, de profonds et positifs changements dans nos familles, nos sociétés et dans le monde entier. Notre saint père le pape nous invite à prier pour la Russie et l’Ukraine par l’inter- cession de la Vierge Marie. Allons toujours dans le même sens en confiant notre monde à Notre-Dame de la Paix.

Je ne saurai mettre un terme à cette partie qui m’est confiée dans ce bulletin, sans témoigner ma gratitude à Mgr Denis, évêque de Saint-Brieuc, à son vicaire général, Hervé, au père Jean Bernard, curé, aux équipes pastorales et à tous les paroissiens de m’avoir permis de faire cette expérience pastorale.

Pluie de grâce et bon temps de Rosaire à tous et à chacun d’entre nous.

Abbé Olivier Vava

Aujourd'hui

samedi 26 novembre 2022

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Où et quand Dieu m’attend-il ?

Où Dieu m’attend-il ? En posant la question ainsi, remarque le père Pierre Vivarès, curé de la paroisse Saint-Paul à Paris, le vague à l’âme d’une lassitude spirituelle liée à une Église fatiguée et fatigante prend une autre perspective.

Lire la suite »

Qu’est-ce que la fête du Christ-Roi ?

La Solennité du Christ-Roi de l’Univers est une fête catholique qui marque la fin de l’année liturgique. À l’origine, elle fut célébrée le dernier dimanche d’octobre, mais elle a pris un sens différent avec la réforme du calendrier liturgique demandée par le Concile du Vatican II. Depuis, elle est célébrée le dernier dimanche de novembre, soit le 34e et dernier dimanche du temps ordinaire.

Lire la suite »

Agenda

décembre 2022
Aucun événement trouvé !

Annonces

Baptême

Les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?