Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Fête du Saint Nom de Marie

L’Église fête le Saint Nom de Marie le 12 septembre. La fête a été inscrite dans l’octave de celle de la Nativité de la Vierge, pour rappeler aux Chrétiens qu’ils peuvent avoir recours à l’intercession de la Vierge Marie dans les épreuves, petites ou grandes, comme l’enseigne l’Évangile de Cana ou les paroles du Christ en Croix : « Voici ta Mère. »

La fête du Saint Nom de Marie avait disparu du calendrier en 1970, après l’important travail de rigueur historique qui a suivi le concile Vatican II. Mais comme c’était la mémoire d’un événement marial significatif, elle a été rétablie le 22 mars 2002 par le saint pape Jean-Paul II. C’est aussi la date qui est notifiée dans la troisième édition du Missel Romain et dans le Martyrologe Romain, donc, après les attentats de 2001, mais aussi après la prière des religions pour la paix à Assise, de janvier 2002.

Les saints ont traditionnellement invoqué le Nom de Marie, à l’instar de saint Bernard – « regarde l’Étoile ! » –, comme refuge dans les épreuves. C’était un motif spirituel du rétablissement de la fête. Mais Karol Wojtyla s’appuyait aussi sur des raisons historiques impliquant l’histoire de sa patrie, la Pologne, et de l’Europe, comme en témoignent les fresques de la « chapelle polonaise » de la basilique de la « sainte maison » à Lorette (Italie) représentant la victoire du roi polonais Jan Sobieski qui libère Vienne du siège ottoman, le 11 septembre 1683.

De même, le pape Innocent XI attribuait lui aussi cette victoire à l’intercession de la Vierge et c’est en ex-voto qu’il institua la fête en l’honneur du Saint Nom de Marie.

Le 25 novembre 1683, la fête fut étendue à toute l’Église, et la Nativité de Marie fut fixée au dimanche suivant. C’est le pape saint Pie X qui a ensuite préféré fixer la date au 12 septembre, au jour anniversaire non pas de la victoire, mais de l’action de grâce. Rétablir la fête était donc important pour Jean-Paul II : il s’agissait de rappeler aux catholiques d’invoquer Marie, spécialement face aux dangers de l’histoire.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Aujourd'hui

mercredi 22 septembre 2021

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Agenda

Annonces

Catéchèse

Nous avons débuté l’année scolaire avec un calendrier de plusieurs dates pour les Catés/dimanche ; mais la situation sanitaire a imposé de revoir nos interventions en catéchèse avec les enfants de la Zone de Rostrenen.

Depuis le début du mois de février, l’équipe des catéchistes propose la catéchèse en alternance entre Rostrenen et Corlay les mercredis soit de 10h à 11h30, soit de 14h à 15h30 ou soit les samedis de 10h à 11h30.

Pour voir l’ensemble du programme, cliquer ici

Pour inscrire vos enfants il convient d’appeler au presbytère de Rostrenen ou Louis Le Mée au :
07 55 62 77 80.

Baptême

Actuellement il ne nous est pas possible de prévoir les rencontres de préparation au baptême. Toutefois les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les journées de préparation ne sont pas fixées mais, dès à présent, les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Attention

Samedi 10 avril

Messe à Trébrivan à 17h00

et non pas à Treffrin

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?