Pardon de St Claude à Bonen

Dimanche 5 juillet 2015: Pardon de St Claude à l’église de Bonen.

Le nom de Bonen viendrait, semble-t-il, du breton « Bonn » qui signifie borne ou limite. Aujourd’hui cette petite commune est devenue une partie de Rostrenen.

De l’époque mégalithique, Bonen ne possède qu’un seul monument, un menhir situé près du village de Keringant, dans un champ appelé « parck ar menhir » d’une hauteur de trois mètres trente et d’une base quadrangulaire d’un mètre trente. Ce menhir en granit du pays est débité en morceaux en 1964. Selon Jean Lody, photographe rostrenois, il est relié au camp de Kerbescond par une piste jalonnée, dont quelques pierres subsistent dans le bois du four et après Locmaria, le long de la route de Pontivy.

Située entre deux grandes voies romaines : Vorgium – Condate (Carhaix – Rennes) au nord et Vorgium – Darioritum (Carhaix – Vannes) au sud, Bonen n’a laissé aucun vestige de l’occupation romaine.

Au XVIème siècle, la population de Bonen est assez importante. L’église est édifiée à cette époque, en croix latine avec portes et fenêtres ogivales. La nef et le transept sont formés d’un vaisseau unique terminé par une abside à trois pans. Le porche sud est en hors œuvre.

Extrait de « Histoire(s) de Rostrenen ». Lire la suite sur ce site.

Quelques photos du Pardon:

  • L'abbé Jean Marc
  • L'ancien et la nouvelle présidente de l'association
  • Une Lectrice
  • Sortie de la procession
  • Sortie de la procession
  • Sortie de la procession
  • Sortie de la procession
  • full screen slider
  • St Claude détail
L'abbé Jean Marc1 L'ancien et la nouvelle présidente de l'association2 Une Lectrice 3 Sortie de la procession4 Sortie de la procession5 Sortie de la procession6 Sortie de la procession7 full screen slider8 St Claude détail9
image carousel by WOWSlider.com v7.3

Et une vidéo:

 

,