Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Medjugorje : le pèlerinage du Père Olivier Vava

Le père Olivier Vava, déjà présent dans nos paroisses, l’automne dernier, y est revenu pour quelques semaines entrecoupées d’un pèlerinage du 21 au 26 février 2023 à Medjugorje, en Bosnie, où la Vierge serait apparue, pour la première fois, en 1981.

 Le père Olivier, pour ce bulletin, aimerait bien faire un partage de son article relatant les grandes lignes du pèlerinage, du moins un compte-rendu sous forme d’un compendium.

Il y a pris part en tant qu’accompagnateur, avec un groupe de pèlerins de différentes nationalités : Français, Belges, Capverdiens, Mexicains, Centrafricains, Réunionnais, Martiniquais et lui-même, Togolais

Nous étions au total 39 personnes. Pour aller à Medjugorje, nous avons pris, ensemble, un vol Croatie Airlines à partir de Paris, le mardi 21 février pour arriver d’abord à Zagreb, puis de Zagreb, pour aller à Split et, enfin, de là pour arriver en Bosnie Herzégovine, nous avons fait deux heures de route en bus.

 Le programme était bien défini. D’abord sur le plan spirituel, la journée commençait par les Laudes, chaque matin à 7 h. Ensuite, nous avons pu visiter certains lieux saints, à savoir la colline des apparitions, la statue du Christ Ressuscité, ainsi que la tombe du père Slavko, le franciscain, curé de la paroisse au moment des apparitions. Chaque jour, à 12 h, nous participions à la messe télévisée célébrée en français.

Détaillons un peu ce programme.
Mercredi 22 février

Après les Laudes, nous sommes allés d’abord sur les vestiges de la première église située juste à côté de la nouvelle. Là, nous avons écouté des témoignages sur les franciscains, martyrs du communisme. Après, nous sommes revenus sur l’actuelle paroisse pour le chapelet, au pied de Notre-Dame de Medjugorje, dans la grande cour paroissiale. Le soir de ce même mercredi, nous sommes allés à la communauté des Béatitudes. Là nous avons suivi un enseignement sur les messages que la Vierge délivre chaque 25 du mois.

Jeudi 23 février

Nous nous sommes rendus sur la tombe du père Slavko où le guide a délivré le récit que voici : « Au début des apparitions le père Slavko pensait à une forme de stratégie que les communistes auraient encore prévu pour déstabiliser ses paroissiens. Alors le père Slavko s’est rendu au Saint-Sacrement pour méditer et demander au Seigneur de lui donner une claire vision sur les témoignages des enfants ayant vu la Vierge. Et, par des signes, il a eu une réponse de la Vierge Marie elle-même. » Là, sur la tombe du père Slavko, nous avons prié également le chapelet.

 Le soir de ce jeudi, nous nous sommes rendus dans la maison de Patrick et Nancy, un couple de Canadiens guidés, depuis le Canada, par la Vierge pour demeurer à Medjugorje. Nous avons écouté leur témoignage, comment la Vierge les a fait arriver à Medjugorje, eux qui n’allaient pas avant à l’église, auparavant, et ne connaissaient pas Dieu. Ils nous ont invités à la prière du chapelet tous les jours.

Vendredi 24 février

nous avons fait le grand chemin de croix jusqu’au plus haut sommet de la ville de Medjugorje. C’était l’exercice spirituel le plus pénible pour notre pèlerinage, compte-tenu du chemin escarpé que nous avons dû emprunter.

De beaux témoignages ont été révélés, après ce chemin de croix, par rapport aux grâces reçues.

 Le soir de ce vendredi nous étions dans la communauté de sœur Emmanuel. Elle nous a parlé du réveil charismatique que les nations, comme les USA, sont en train de vivre à l’heure actuelle. Elle nous a rappelé trois choses essentielles que nous devons effectuer comme la Vierge Marie, à savoir faire silence, pleurer et prier pour les fautes de nos prêtres plutôt que de les exposer.

Samedi 25 février

Nous sommes allés dans une maison de jeunes toxicomanes, une des maisons que Madre Elvira a fondée du nom de « Cenacolo » pour aider les jeunes qui s’adonnent à la drogue à se convertir et à se faire une place dans la société.

 Le soir de ce samedi nous avons eu le message que la Vierge délivre chaque 25 du mois. Voici le message pour le mois de février :



« Chers enfants ! Convertissez-vous et revêtez-vous de vêtements de pénitence et, dans la prière personnelle et profonde, en toute humilité, recherchez la paix du Très-Haut. En ce temps de grâce, Satan veut vous séduire. Mais vous, petits enfants, regardez mon Fils et suivez-le vers le Calvaire, dans le renoncement et le jeûne. Je suis avec vous car le Très-Haut me permet de vous aimer et de vous guider vers la joie du cœur, dans la foi qui grandit pour tous ceux qui aiment Dieu par-dessus tout. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Comme complément pour ce programme du pèlerinage, chaque jour, à 12 h, je célébrais la messe télévisée, en français, pour le groupe de pèlerins. Le soir, à partir de 17 h, les prêtres écoutaient les confessions, et à cette même heure, le chapelet se déroulait à la paroisse, suivi de la messe et de l’adoration personnelle qui se terminait à 22 h, sauf celle de du samedi 25 qui s’est prolongée jusqu’au petit matin.

Dimanche 26 février

Départ de Medjugorje pour l’aéroport vers 2 h. Convocation à l’aéroport de Split à 4h30. Départ du vol Croatia Airlines à 6 h 50, via Zagreb. Arrivée à Roissy CDG à 12h05.

Fin du pèlerinage !

Père Olivier Vava

Aujourd'hui

mardi 21 mai 2024

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Annonces

Articles récents

Agenda

mai 2024
juin 2024
août 2024
Aucun événement trouvé !

Baptême

Les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?