Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Le Credo (4)

Chers lectrices et lecteurs, j’ai le plaisir de poursuivre avec mes petites réflexions sur le Credo. Comme je vous l’ai annoncé le mois dernier, pour ce numéro, je vous propose cette affirmation :

Je crois en Jésus-Christ, … conçu de l’Esprit Saint, né de la Vierge Marie.

Il ne faut pas oublier que nous sommes dans le domaine de la foi. Et la foi, dit l’autre, est comme le Wi-Fi, c’est invisible mais elle a le pouvoir de te connecter à ce dont tu as besoin.

Jésus, conçu de l’Esprit-Saint : chaque 25 mars, l’Église célèbre la fête de l’ANNONCIATION, jour où l’ange Gabriel, le messager de Dieu, a été envoyé vers une jeune fille, appelée Marie, pour lui annoncer qu’elle va être enceinte.

 Je crois que pour les dernières générations et celles d’aujourd’hui, être enceinte n’est plus un accident, mais probablement, après de longues discussions et le consentement des deux intéressés, un acte délibéré.

Dans le cas de Marie, l’annonce de cette grossesse a été un coup de tonnerre. Non seulement Marie a reconnu sa petitesse devant la toute-puissance de Dieu mais, de plus, elle ne connait point d’homme. L’ange l’a assuré que c’est une grâce spéciale, lui disant : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint. »

 On a le droit de se poser des questions sur la discrétion qui entoure le processus par lequel Marie devient enceinte : ni souffle, ni figure animale, ni phénomène météorologique, ni même la mention d’une cause mais plutôt celle de l’origine d’un Dieu invisible : la troisième personne de la Sainte Trinité. Cette croyance nous démontre que Jésus n’est pas né d’un père biologique mais qu’il est fondamentalement issu de l’Esprit Saint.

 Plus tard, l’ange dira à Joseph, fils de David, « Ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme : car ce qui a été engendré en elle vient de l’Esprit Saint. » Aussi Joseph a accepté de prendre Marie chez lui et devient le père nourricier de Jésus.

 Donc, Dieu a utilisé Marie comme un canal dans lequel il est passé pour rejoindre l’humanité. Voilà toute l’importance de Marie dans l’histoire de l’humanité. Ayant reçu une grâce spéciale pour être la mère du Sauveur, sans se forcer, elle a accepté.

 Aujourd’hui, partout dans le monde, après plus de deux mille ans, nous les chrétiens, nous continuons à saluer Marie à travers nos chants et par notre chapelet. Marie, cette fine fleur, cette Vierge très pure, est notre Mère et celle de l’Église. Elle est tout d’abord la Mère de Dieu parce qu’elle a enfanté et nourri Jésus-Christ, le Dieu fait chair : l’Emmanuel, le Dieu-avec-nous.

 Jésus, cette création nouvelle en Marie, seule la foi nous permet de l’accueillir. Si vous le voulez bien, Marie est cette terre nouvelle, fécondée par l’Esprit créateur, qui accueille le Fils de Dieu et lui donne corps.

 Vénérer Marie, c’est adorer le Dieu fait chair. Ce Dieu qui n’a pas peur de se rapprocher de nous dans notre condition humaine, afin de nous donner sa divinité.

 Oui, nous sommes capables de Dieu grâce au OUI de Marie.
Oui, nous sommes capables de Dieu grâce à l’obéissance de Marie.

Aujourd'hui

mardi 04 octobre 2022

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Le jardin du calvaire

Bien accueilli à la maison du Sacré-Cœur à Créhen, la santé du père Célestin, convalescent, évolue favorablement. Il nous livre ici ses méditations et ses sentiments

Lire la suite »

Agenda

There is no Event

Annonces

Baptême

Les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?