Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Je vous apporte une bonne nouvelle !

Chers amis, avec le premier dimanche de l’Avent, nous avons commencé notre marche vers une célébration pleine de joie et d’espérance. Pour nous chrétiens, l’Avent est un temps de renouvellement intérieur pour mieux accueillir le Fils de Dieu qui vient vers nous. La fête de Noël c’est dans quelques jours ! Que va-t-elle nous apporter ? Une bonne nouvelle sûrement !

En effet, il y a plus de deux mille ans déjà qu’à Bethléem, un groupe de bergers a été visité, une nuit, par un ange de Dieu. « Ne craignez pas, leur dit-il, c’est une bonne nouvelle que je vous apporte, et qui fera la joie de tout le peuple. Aujourd’hui, dans la ville de David vous est né un Sauveur. C’est le Messie, le Seigneur. » (Lc 2, 8-10). Cette bonne nouvelle continue de retentir dans le cœur de chaque chrétien.

A y regarder de près, tout semble si banal. Un enfant emmailloté couché dans une mangeoire, rien de plus ordinaire. Et pourtant tout est désormais différent. Don du Père à l’humanité, le Christ tient de Dieu, son Père, l’éternité et la divinité. Cependant, en sa qualité de Dieu fait homme, Il est né sous le signe de la fragilité. C’est ce que proclame l’apôtre Paul dans sa lettre aux Philippiens, chapitre 2, les versets 6 à 7 : « Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur ». En unissant sa nature à la nôtre, le Christ nous introduit dans sa divinité.

Pour l’histoire, on raconte qu’au retour de sa première expédition sur la lune à bord du vaisseau spatial Apollo XV, en juin 1971, l’astronaute James Irwin aurait déclaré que « le plus extraordinaire, ce n’était pas que l’homme ait marché sur la lune ; le plus extraordinaire c’est plutôt que Dieu a marché sur la terre dans le Corps de Jésus Christ. » Oui, Dieu est venu chez nous. Quel privilège pour nous ! Il a assumé notre histoire par amour. Il s’est fait l’un de nous pour nous communiquer sa vie divine. Le Créateur du monde vient frapper à la porte de notre cœur. Il vient nous proposer de demeurer chez nous. Dieu vient à toi à Noël ; il frappe à la porte de ton cœur car il respecte ta liberté. Comment te prépares-tu à l’accueillir ? Trouvera-t-il une place sous ton toit ? 

 

Pour nous y préparer, je nous propose cette méditation de sainte Teresa de Calcutta : « C’est Noël chaque fois que vous souriez à votre frère et lui tendez la main, chaque fois que vous vous taisez pour écouter quelqu’un, chaque fois que vous tournez le dos aux préjugés qui relèguent les opprimés aux confins de leur isolement, chaque fois que vous espérez avec les prisonniers, ceux qui sont chargés du poids de la pauvreté physique, morale ou spirituelle, chaque fois que vous reconnaissez avec humilité vos limites et votre faiblesse. C’est Noël chaque fois que vous permettez à Dieu d’aimer les autres à travers vous.

 Prions Dieu qu’à Noël nous puissions accueillir Jésus, non dans la froide mangeoire de notre cœur, mais dans un cœur plein d’amour et d’humilité, animé par la chaleur de l’amour que nous avons les uns pour les autres. »

 Bon temps de l’Avent et joyeux Noël à tous et à chacun !

Aujourd'hui

mardi 04 octobre 2022

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Le jardin du calvaire

Bien accueilli à la maison du Sacré-Cœur à Créhen, la santé du père Célestin, convalescent, évolue favorablement. Il nous livre ici ses méditations et ses sentiments

Lire la suite »

Agenda

There is no Event

Annonces

Baptême

Les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?