Nazareth et la Galilée ...

Nazareth

Le soir, nous repassons en Israël et posons nos valises à l’hôtel Golden Crown, rue du Mont du Précipice, lieu supposé où Jésus faillit être précipité par ses concitoyens pour leur avoir déclaré qu’il était le Messie. Première découverte d’un lieu de l’Évangile.

Le lendemain, c’est l’Évangile qui s’ouvre à nous, là où tout a commencé : visite de la basilique de l’Annonciation, la plus grande église du Moyen Orient, contenant la maison de la Vierge, où l’ange lui est apparu. Juste à côté, l’église de la Nutrition, où vécut la Sainte Famille, avec la maison de Joseph, son atelier. L’après-midi, nouveau lieu-saint : le Mont Thabor, lieu de la Transfiguration du Christ.

La Galilée

Le sixième jour, nous parcourons la Galilée, région préférée de Jésus, avec les sanctuaires commémorant ses miracles : Cana pour le premier, Tabgha pour la multiplication des pains. Avec ceux commémorant des évènements importants : celui du Mont des Béatitudes, celui de la Primauté de Pierre. Avec le lieu historique de Capharnaüm et la maison de Pierre. L’après-midi, moment de détente, avec la traversée en bateau de Génésareth à Tibériade, sur le lac du même nom.

Massada, la mer Morte et Jérusalem

Le lendemain, nous entrons dans l’histoire juive, avec la forteresse de Massada, lieu de villégiature du roi Hérode, puis, dans les années 70 « après », comme disent les Israéliens (ils ne précisent pas « après Jésus-Christ »), haut lieu de la résistance juive à l’occupant romain. L’après-midi, moment de détente, avec une baignade dans la Mer Morte. Expérience extraordinaire, à ne pas manquer ! Tout en faisant la planche – on ne peut pas faire grand-chose d’autre dans cette mer – je songeais que j’étais à 400 m en dessous du niveau de la Méditerranée… En fin d’après-midi, après une messe dans le désert de Judée, nous « montons » à Jérusalem, apogée de notre pèlerinage. Moment de grande émotion, lorsque nous découvrons cette ville sainte !

 

 

Israël : la Terre Sainte

Israël
Fermer le menu