En mission avec Marie

La procession vers le Miniou  (photo Jean-Paul Prigent)
La procession vers le Miniou (photo Jean-Paul Prigent)

En mission avec Marie

En guise d’introduction je voudrais chanter mon action de grâce à Dieu, par la Vierge Marie, pour mon expérience dans la zone pastorale de Rostrenen cet été 2019.

J’y ai vécu des moments intenses de communion spirituelle et fraternelle avec le clergé et les communautés chrétiennes où j’ai célébré les sacrements du baptême et de l’eucharistie. Cette communion spirituelle et fraternelle a été plus expressive et manifeste à travers la célébration des pardons. J’ai eu l’honneur de présider le pardon de Saint Abibon à Plévin, du Haut-Corlay, de Saint Lubin et de Loconan en Trébrivan.

Mais je voudrais évoquer surtout le pardon de Notre Dame de Rostrenen, les 14 et 15 août. La procession mariale, de la collégiale vers le Miniou, pour le ‘tantad’ qui me rappelait le grand feu de la veillée pascale, a connu une forte participation dans une ambiance fervente et priante.

J’ai vécu cette expérience comme un missionnaire. En tant que prêtre, je suis en mission, comme tout baptisé l’est dans son pays ou hors de son pays. Le missionnaire a la mission de donner pour recevoir et de recevoir pour donner, conformément à l’injonction du Christ : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10, 8b). Le clergé et les laïcs, à travers les rencontres et les invitations au repas convivial dans quelques familles, m’ont beaucoup apporté.

Je comprends que la mission est cette ouverture de foi aux autres dans un esprit de dialogue et de partage. Pour tant de grâces reçues, je rends grâce.

Le mois d’octobre nous rappelle justement cette mission de tout baptisé. Cette année, le pape François a décrété, tout le mois d’octobre, un mois missionnaire, à l’occasion du centenaire de la lettre apostolique « Maximum illud » du 30 novembre 1919 du pape Benoît XV qui a redonné un élan nouveau à la mission de l’Église. Le thème de ce mois missionnaire est : « Baptisés et envoyés : l’Eglise du Christ en mission dans le monde ». Ainsi chaque baptisé est invité à découvrir ou à redécouvrir sa vocation missionnaire dans l’Eglise et dans le monde.

Octobre, mois de mission, est aussi le mois du Rosaire. L’Eglise nous préconise ainsi d’accomplir la mission, accompagnés par la Vierge Marie. Elle nous apprend la mission, celle d’apporter la joie du Christ. Après l’Annonciation, Marie s’est empressée d’apporter la joie de la Bonne Nouvelle à Elisabeth, sa cousine. Avec elle a commencé la première marche missionnaire (Lc 1, 39-56). Par Marie, c’est l’Eglise qui est en mission. Le mois du Rosaire nous donne l’occasion de dire ou de redire, avec Marie, notre disponibilité pour la mission ecclésiale.

Lors de nos chapelets, prions la Vierge Marie pour les missionnaires et pour les missions de l’Eglise !

Père Théophile Kpanou