Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Ce n’est qu’un « au-revoir » …

 Quelques mots prononcés au nom de nos diverses communautés paroissiales , à l’occasion du départ des Pères Anselme Atsou, Sylvain Ndebi Ngala, Jean Mabundi et Jean Bernard Fortuma.

30 août 2023 / Église de St Nicolas du Pélem

Bonsoir à tous et bienvenue à tous.

Avant la Saint Michel, dans nos paroisses, presque tous les prêtres déménagent !

Voici venu le moment ce soir de rendre grâce, une nouvelle fois, pour le don que notre évêque nous a accordé en nous  envoyant des prêtres au service de nos communautés paroissiales.

Si c’est toujours avec joie que nous les  accueillons, pour un temps que nous savons malgré tout  provisoire, c’est aussi bien naturellement avec beaucoup d’émotion que nous voyons nos prêtres nous quitter pour de nouvelles missions.

Par cette messe d’action de grâce, nous associons dans un même merci, tous les prêtres que nous avons eu la chance de côtoyer ces dernières années ou plus récemment. En effet, que de liens fraternels et d’amitiés sincères se sont enracinés, avec chacun d’entre eux, ici en Centre Bretagne ! La multiplicité des rencontres et des échanges démontrent, s’il en est encore  besoin, la place centrale qu’ils occupent, chacun avec ses particularités. 

Si le prêtre se donne entièrement à sa mission de pasteur, c’est aussi avec toute une population, bien au-delà parfois des cercles habituels de l’Eglise, qu’il est appelé à vivre. Tant de joies mais aussi tant de peines, de doutes, et d’espérance sont alors tout naturellement partagés. C’est donc bien tout cela que nous déposons  aujourd’hui. Chaque personne, ici, en cette assemblée, pourrait rajouter ce qu’elle a pu recevoir de la part des prêtres. Le silence des cœurs au moment de se dire au revoir conserve et conservera longtemps la sincérité et la profondeur des relations.

Merci tout d’abord au Père Jean-Bernard, de retour chez lui en Haïti, qui a été le curé de notre zone pastorale durant 6 ans. Nous lui souhaitons de nouveaux engagements heureux et fructueux  auprès de ceux vers qui il est désormais envoyé. Que les services et la disponibilité dont il a su nous gratifier soient pleinement reconnus. Que sur la route que nous continuons ici, nous n’oublions jamais ce que nous avons reçu de la part de Jean-Bernard et ce qu’ensemble nous avons essayé de construire. 

Un merci tout particulier au Père Anselme prêtre au service de nos paroisses durant 4 ans. Tu rejoins à présent Guingamp. Quelle chance inouïe ont-ils les guingampais, alors que la saison redémarre, de pouvoir compter sur un nouvel attaquant aux belles qualités. Nous te souhaitons un bon travail d’équipe que tu sauras très certainement accompagner de tes réflexions pertinentes, de ton humour habituel et à l’occasion de quelques airs à la guitare. Merci vraiment Anselme pour tout ce que nous avons reçu de toi. Il te reste juste à poursuivre quelques apprentissages. Oui vraiment à parfaire ton étude du Breton. Ceci dit, vu les progrès que tu as fait ces derniers temps, les nombreux bretonnants de la zone de Guingamp sauront facilement t’accompagner.

Kenavo gwechall aotrou person, bennoz Doue ! Pedet Itron Varia ‘wir sikour evidomp. 

Le Père Sylvain, après seulement quelques mois passés en Kreiz Breizh est déjà reparti en Italie. Nous saurons nous souvenir de sa discrétion et du plaisir qu’il avait à découvrir nos traditions et tout particulièrement les pardons bretons.

Le Père Jean nous a été envoyé comme administrateur. Administrateur ? Un terme qui a pu nous sembler bien étrange au début. Rapidement cependant, dès les premiers instants, dès les premières célébrations nous avons compris que Jean se donnait totalement pour cette période. Un très grand merci pour cet accompagnement, pour ce que nous avons vu et tout autant pour tout ce que tu as administré sans que nous l’ayons vu. Puisses-tu continuer à adresser les prières du Kreiz Breizh à Notre Dame de tout aide ou à Notre Dame de partout selon l’une de tes dédicaces.

Bien qu’il soit absent aujourd’hui, nous n’oublions pas dans tous ces remerciements de nommer  le prêtre qui, pour nous, manifeste une grande stabilité dans la durée et la proximité qui sont les siennes, sur toute notre zone pastorale. Merci à notre ami Peter, un frère prêtre anglais enraciné en Centre Bretagne. 

Poursuivons à présent avec joie ce temps d’action de grâce. Que tous nos mercis soient réunis en un même offertoire.

À la salle des fêtes avant l’apéritif dinatoire

Nous venons de célébrer à l’église de St Nicolas ce moment si particulier ou nous disons merci pour tout ce que nous avons pu vivre avec nos prêtres 

Cette année est un peu particulière puisque ce n’est pas moins de 4 prêtres qui sont appelés à de nouvelles missions.

Merci à chacun d’entre eux pour ce temps partagé avec nous de quelques mois à plusieurs années. Nous aimerions toujours les garder avec nous surtout quand les choses se passent bien, ce qui était le cas, mais les prêtres ne font pas vœux de stabilité sur une paroisse. Ils sont quelque peu nomades. Envoyés par l’évêque du diocèse, ils sont appelés périodiquement à changer de territoire, à rencontrer de nouvelles populations. Nous ne sommes sans doute pas parmi les plus faciles. Certains pourraient même affirmer que nous améliorons ceux qui veulent bien venir à notre rencontre. Nous sommes assez généreux en effet. Nous distribuons assez facilement les quelques qualités que l’on veut bien nous reconnaître !

Ce soir nous disons au revoir à 4 prêtres : Jean-Bernard, Anselme, Sylvain, Jean.

Si Jean-Bernard a rejoint Haïti depuis déjà quelques mois, nous lui devons un au revoir. Personne ne doit pouvoir quitter notre terre centre bretonne sans que nous prenions le temps de lui dire merci. 6 ans ici sur notre zone pastorale ce n’est pas rien et c’est surtout suffisamment long pour que de solides amitiés se forgent et nouent. Que Jean-Bernard soit donc remercié à la juste mesure de ses engagements. Qu’il puisse aussi désormais poursuivre sa mission de prêtre avec toutes les qualités humaines que nous lui reconnaissons. Merci Jean-Bernard. 

Merci à Jean qui nous aura soutenu et accompagné pendant quelques mois. Tu avais le titre d’administrateur et tu es surtout devenu un prêtre que nous aurions aimé garder un peu plus longtemps. Ton sens de la communication et ta proximité avec les uns et les autres nous allaient bien. Je crois pouvoir dire que tu as apprécié cette parenthèse et nous te remercions beaucoup pour ton engagement total durant cette période. Nous ne doutons pas que tu as su intervenir pour que de nouvelles nominations interviennent au plus vite. Pour nous tu ne seras définitivement pas un administrateur mais un ami prêtre que nous aurons plaisir à accueillir de nouveau quand les routes des terres de langue gallo voudront bien te conduire vers les espaces bretons. Merci Jean et vraiment au plaisir de te revoir quand tu le souhaiteras, ici, chez toi. 

Merci aussi à Sylvain qui pendant quelques mois a découvert notre région. Nous pourrons garder en mémoire sa discrétion. Il avait à cœur de proposer une parole forte et profonde. Il est actuellement en Italie. Nous lui souhaitons une bonne intégration et nous espérons qu’il garde de bons souvenirs du Kreiz Breizh.

Nous en arrivons au plus jeune ! Anselme va rejoindre très vite à présent la communauté paroissiale du pays de Guingamp. Il sera d’ailleurs amené à toucher nos frontières tant nous allons demeurer proches géographiquement. Anselme, nous avons beaucoup apprécié tes 4 années de présence parmi nous. Un togolais sensible à notre région, à notre culture, à la langue bretonne. Nous savons désormais que ta terre natale et notre terre peuvent se mélanger et être fécondes. Je rêve même, que très concrètement, on puisse un jour aux sillons profonds de ces terres mélangées, du Togo et du Kreiz Breizh, semer le même blé et voir combien ces terres sœurs portent de beaux épis, lourds d’un grain promis au meilleur des pains.

Pour tout ce que tu as su donner ici sur notre territoire, à L’Eglise comme au monde d’une façon générale, mersi vraz deoch autrou person Anselme. Bennoz Doue. Nous n’oublierons pas ce que nous avons reçu. Nous n’oublierons pas que notre drapeau est à la fois noir et blanc et c’est bien ce qui le rend beau et lumineux et présent aux quatre coins de la planète ! 

Au nom des diverses communautés de la zone pastorale de ROSTRENEN

Aujourd'hui

lundi 22 avril 2024

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Annonces

Articles récents

Agenda

avril 2024
mai 2024
juin 2024
Aucun événement trouvé !

Baptême

Les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?