Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Le presbytère de Rostrenen: un lieu de vie

Outre les bénévoles de l’accueil, présents du lundi au samedi de 9 h 30 à 12 h, trois salariées travaillent aussi au presbytère : Annick Dunesme, Elodie Hénaff et Véronique Daniel. Nous leur donnons la parole.

Annick Dunesme

Annick

Nous sommes arrivés, Jean-Philippe et moi avec nos six enfants, en 2001, dans cette terre du Centre Bretagne, où nous avons reçu un accueil chaleureux.

Après quelques années, j’ai commencé à être catéchiste dans la paroisse. Puis, fin 2008, le père Jean Campion m’a sollicitée pour être catéchiste-coordinatrice, à mi-temps, pour les paroisses de Rostrenen et Maël-Carhaix. J’ai accepté et il m’a remis une « lettre de mission » de notre évêque, me précisant ma mission dans le service de la catéchèse, de l’éveil à la foi à la profession de foi.

En tant que coordinatrice, mon travail consiste à favoriser les réunions de travail avec les catéchistes et faire le lien avec les familles et les écoles d’enseignement catholique.

Je dois aussi mettre en place les préparations aux sacrements : pour le sacrement du baptême des enfants scolarisés en primaire et le sacrement de l’Eucharistie.

J’ai eu la chance de suivre au diocèse la formation de l’école des catéchètes, sur deux ans, de 2010 à 2012, formation qui m’a beaucoup aidée dans mon travail.

Cette mission en tant que catéchiste-coordinatrice est très enrichissante : à travers les moments passés avec les enfants, les rencontres avec de nombreuses personnes, dans nos paroisses et également dans le diocèse.

 

Elodie HénaffElodie

Originaire de Paule, née Etourneau, j’ai 34 ans, je suis mariée et j’ai 2 filles de 8 et 5 ans et j’habite à Kergrist-Moëlou.

Après les classes primaires à l’école Saint Yves de Glomel, je fais mes études secondaires à Campostal. Puis j’ai obtenu en 2005 un BTS assistante de direction au lycée Notre-Dame de Guingamp.

Après une expérience professionnelle à la base Intermarché de Rostrenen et à l’AHB de Plouguernével, j’ai été embauchée, en février 2007, en CDI, à mi-temps, comme secrétaire sociale au GEM de Rostrenen. Puis, en septembre 2007, j’ai eu la chance de pouvoir compléter ce mi-temps grâce au poste de secrétaire paroissiale que j’occupe actuellement.

Je travaille 20 heures par semaine pour les paroisses de Rostrenen, Maël-Carhaix et j’effectue également quelques tâches pour la paroisse de Gouarec : les lundis matin, mercredis et vendredis après-midi à Rostrenen et les mercredis et jeudis matin à Maël-Carhaix.

Mon travail comporte l’accueil physique et téléphonique, la gestion administrative et comptable, le suivi des dossiers baptêmes et mariages, la tenue des registres paroissiaux, la mise en page, l’édition mensuelle du bulletin paroissial et le suivi des obsèques. Ce sont mes principales tâches. C’est un travail diversifié et agréable où les qualités premières sont : le relationnel, l’organisation et la rigueur.

La collaboration avec les prêtres et les laïcs est également essentielle dans ce métier, ainsi que des contacts réguliers avec le diocèse de Saint Brieuc.

Aujourd’hui, j’apprécie ma qualité de vie, ici, en Centre Bretagne.

Véronique (née Gouazou)

Née en juillet 1966, je grandis à Glomel, à Saint Péran. Après une jeunesse passée sur les bancs de Campostal pour mes études secondaires et un bref passage par Rennes, je pars faire une formation de tourisme rural près de Grenoble.

Je reviens ensuite en 1991, à Glomel à l’auberge Le Manoir de Saint Péran que mes parents ont créée en 1972.

Je me marie en 1992 avec Jean Pierre, artisan à Motreff où nous demeurons toujours avec nos trois enfants.

En 1995 je prends la gérance de l’auberge puis je cède la place à ma belle-sœur, en 2000, afin de seconder mon mari dans son activité. Mais je ne quitte pas complètement le manoir puisque j’y reviens, depuis 2008, tous les étés pour la saison.

Fin juin 2016, on m’offre l’opportunité d’intégrer l’équipe du presbytère de Rostrenen en tant qu’employée pour remplacer Marylène Jégou. J’y travaille en moyenne 12h30 par semaine, réparties sur trois jours.

Mon travail comporte les tâches ménagères : prévoir et cuisiner les repas, les courses, faire le ménage au presbytère et dans les salles paroissiales attenantes, gérer lessive et repassage.

Je vais également tous les 15 jours faire le ménage à la salle paroissiale de Maël-Carhaix.

Ce travail me permet un contact permanent avec les prêtres et les laïcs, dans un climat de confiance et de convivialité.

Propos recueillis par Joël Le Biavant

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Aujourd'hui

vendredi 03 décembre 2021

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Agenda

Annonces

Baptême

Actuellement il ne nous est pas possible de prévoir les rencontres de préparation au baptême. Toutefois les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les journées de préparation ne sont pas fixées mais, dès à présent, les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?