Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Départ de l’abbé Jean Le Hénaff

Le dimanche 26 février, l’abbé Jean Le Hénaff, entouré de ses confrères prêtres et de nombreux fidèles venus lui dire au-revoir, a présidé l’office dominical à la collégiale de Rostrenen.

A la fin de la messe, René Le Meur, membre de l’E.A.P., a remercié Jean pour les services rendus et un livre sur la Bretagne lui a été remis en cadeau.

Jean a chaleureusement remercié les fidèles et leur a dit « son bonheur d’avoir vécu une retraite heureuse à Rostrenen. »

L’assistance s’est ensuite rendue à la salle de la Fontaine pour le verre de l’amitié.

Voici l’intervention de René Le Meur.

Très cher Jean,

Il y a tout juste un mois, nous étions rassemblés en cette collégiale pour dire au revoir au Père Wally. Quelques jours après ce départ, nous prenant un peu par surprise, notre frère Jean nous annonçait sa décision de rejoindre la maison du CEDRE à Saint Brieuc. Et nous voilà donc à nouveau à la recherche de quelques mots, parmi les plus agréables souhaitons-le, afin de constituer comme un bouquet que l’on voudrait préserver des outrages du temps. Les mots sont pauvres mais acceptent parfois, après quelques efforts, de donner le meilleur. Voyons si l’essai sera transformé !

On peut tout d’abord, bien entendu, refaire l’itinéraire de Jean à travers les diverses missions reçues et découvrir très vite que tout ce parcours est empreint de simplicité et de cette vérité qui ne trompe pas. De Perros-Guirec à Guingamp, de Belle-Isle-en-Terre à Gouarec les commentaires ne peuvent que se répéter et se résumer sans doute sous la forme suivante : Jean LE HENAFF, un homme parmi nous, un prêtre proche de tous. Comment ne pas souhaiter dès lors devenir son ami quand on apprend que ce mot vient du verbe aimer ? Jean n’hésite pas à l’occasion à citer encore la phrase du Maître qui proclame «  Aimez-vous les uns les autres… faudrait-il rajouter, comme je vous ai aimés ».

Tout n’a sans doute pas été si simple depuis sa naissance à Rostrenen malgré de grands moments plein d’Espérance telle son ordination, ici même encore, en 1959. Cependant, chacun comprend très vite que, sans cet amour donné librement et totalement, rien n’aurait pu s’exprimer aussi pleinement au travers de toutes les rencontres d’une vie.

Pour ce témoignage tellement lourd de sens nous te devons beaucoup Jean. Une façon dépouillée d’aller de toute façon vers tous, sans distinction, sans savoir si toutes les valeurs sont vraiment partagées. L’essentiel est d’abord la rencontre. Il s’agit de comprendre l’autre par ce qu’il dit de sa vie, simplement au quotidien, au plus près de ses réalités. Un théologien parlerait sans doute d’une réelle incardination : servir un peuple en étant un membre de ce peuple, un fils de cette terre, en étant, au fil des jours, au travail comme aux jours de joie ou de peine, l’un de ceux qui vivent sur ce territoire. Pour tout cela très cher Jean, je ne sais pas s’il existe un mot plus entier et compris de tous que le mot MERCI.

Alors reprenons si tu le veux bien les 5 lettres de ce mot : MERCI.

En premier, le M comme Magnificat , redisons chaque jour ce OUI, celui de la confiance, sans crainte.

En second, le E comme Eglise, celle que tu sers depuis près de 60 ans, mais sans exclusive. En se souvenant que le E d’Eglise est aussi trois fois dans le mot « fenêtre » car il ne faut jamais oublier de les ouvrir ces fenêtres, bien grandes, pour que la lumière soit et qu’elle nous éclaire.

En troisième place le R comme relation avec tous : ta famille, tes amis, les enfants et les jeunes, tes frères prêtres et tous ceux qui acceptent la rencontre.

En quatrième le C comme Ciel, celui que l’on aime observer quand la nature est belle, quand la musique nous appelle à nous élever, quand le chant transcende tout,  quand on devine que ce Ciel nous est promis, plus tard, au bout du chemin. Pour le C on pourrait aussi préférer chercher, chanter ou camaraderie.

Et tout à la fin de MERCI le I… alors pour le I, il fallait un peu se tortiller les méninges ! Il faut souvent se méfier des dernières lettres. Alors, osons-le, disons le I comme dans inutile. Oui Jean, inutile de toujours rester à St Brieuc. Tu sais qu’au-delà du presbytère, bien des portes te resteront ouvertes à Rostrenen. Beaucoup de tes racines sont ici, l’air marin ne saurait suffire à un terrien ! Et puis, il me semble bien qu’une certaine table de Saint Michel-en-Glomel pourrait s’ennuyer de tes visites. Alors vraiment « inutile » de trop tarder avant de revenir.

Enfin, puisqu’il le faut et parce que nous savons que nous ne serons pas déçus, nous te confions à l’infinie tendresse de Notre Dame de Bon Secours, de Notre Dame des Champs, de Notre Dame de Bon Repos, de Notre Dame de La Fosse, et pleinement à Notre Dame que nous prions ici sous le vocable de Notre Dame du Roncier.

…..

Voilà très cher Jean, nos pauvres mots auront fait ce qu’ils pouvaient. Ils venaient totalement de nos cœurs. Merci Jean. Puissions-nous être longtemps présents dans tes prières. Que Notre Dame guide toujours tes pas et que le Bon Dieu te garde !

Itron Varia Rostrenn , mamm Salver ar Bed, hon Mamm hon Rouanez, pedit evidomp.         

           

  • IMG_3871
  • IMG_3873
  • IMG_3875
  • IMG_3879
  • IMG_3882
  • IMG_3886
  • IMG_3881
  • IMG_3897
  • IMG_3893
  • IMG_3901 (redim)
  • IMG_3918
  • full screen slider
  • IMG_3933
IMG_38711 IMG_38732 IMG_38753 IMG_38794 IMG_38825 IMG_38866 IMG_38817 IMG_38978 IMG_38939 IMG_3901 (redim)10 IMG_391811 full screen slider12 IMG_393313
image carousel by WOWSlider.com v7.3
              

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Aujourd'hui

mardi 03 août 2021

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Agenda

Annonces

Catéchèse

Nous avons débuté l’année scolaire avec un calendrier de plusieurs dates pour les Catés/dimanche ; mais la situation sanitaire a imposé de revoir nos interventions en catéchèse avec les enfants de la Zone de Rostrenen.

Depuis le début du mois de février, l’équipe des catéchistes propose la catéchèse en alternance entre Rostrenen et Corlay les mercredis soit de 10h à 11h30, soit de 14h à 15h30 ou soit les samedis de 10h à 11h30.

Pour voir l’ensemble du programme, cliquer ici

Pour inscrire vos enfants il convient d’appeler au presbytère de Rostrenen ou Louis Le Mée au :
07 55 62 77 80.

Baptême

Actuellement il ne nous est pas possible de prévoir les rencontres de préparation au baptême. Toutefois les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les journées de préparation ne sont pas fixées mais, dès à présent, les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Attention

Samedi 10 avril

Messe à Trébrivan à 17h00

et non pas à Treffrin

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?