Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Bloavez mad !

Bloavez mad ...

C’est vrai, on en conviendra aisément, c’est un peu tard ! Le mois de janvier est traditionnellement réservé à l’exercice des vœux adressés désormais sous des formes tellement multiples : cartes, messages électroniques, SMS, appels téléphoniques, vidéos ou refus plus ou moins assumé de se livrer à ce genre d’usage.

En ce qui concerne notre bulletin paroissial, chacun excusera le petit décalage calendaire et acceptera au final que l’on pourrait bien présenter ses vœux toute l’année.

Que l’année 2021 vous soit donc des plus agréables. Que vos projets personnels, communautaires ou associatifs puissent se réaliser au mieux. Et surtout que la santé vous accompagne ainsi que vos proches au long des jours.

La langue bretonne nous donne l’occasion et, selon les terroirs, d’adresser les vœux selon diverses formulations. On retiendra ici celle que vous aurez certainement plaisir à préparer pour le 1er janvier 2022. Comme quoi notre bulletin paroissial peut aussi être en avance et, pour une fois, se refuser à la procrastination ! Alors, sans plus attendre, mettons-nous au travail et exerçons nos capacités naturelles et bien connues à l’usage multiple des langues.

Voici la formule ordinaire que bon nombre d’entre nous ont sans doute utilisée depuis leur prime enfance :

« Ur bloavezh mat deoc’h, yec’hed ha prosperite, hag ar baradoz e fin ho puhez. »

En traduction littérale on parviendrait à ceci : « Bonne année, bonne santé, prospérité et le paradis à la fin de vos jours. »

Je me souviens l’avoir récitée et avoir toujours reçu pareillement en breton les vœux de quelques personnes âgées qui, sans doute, ne s’imaginaient même pas que l’on puisse les proposer en français. Très longtemps cependant, je n’ai pas saisi ce que venait faire dans cette histoire « la prospérité ». Il s’agissait en fait tout autant de souhaiter du bonheur, de la joie, que d’espérer une réussite personnelle dans quelques affaires professionnelles, commerciales ou économiques. Le Breton est décidément très sage et prudent. Il n’est pas dit qu’en d’autres langues il n’en soit pas de même.

On remarquera également que les vœux vont jusqu’à souhaiter « le paradis à la fin de vos jours ». C’est donc l’espérance ultime. Sans doute faut-il y voir le désir bien naturel de repousser d’autres lieux de repos moins enviables et de placer aussi nos jours dans cette perspective d’un départ dont nous ne savons ni le jour ni l’heure. Resagesse et reprudence du Breton.

Pour ceux qui, parmi nos lecteurs, voudraient faire preuve d’originalité, il serait aussi possible de déclamer :

Ur bloavezh mat a hetan deoc’h

Ti dilogod, , kalon e peoc’h

Bara er forn, joa, levenez

Ha karantez e-leizh an dorn.

La traduction en français parlerait des vœux les plus sincères que nous renouvelons à tous : une bonne année, une maison sans souris (et non sans soucis), de la paix, du pain, de la joie, de l’amour, …

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Aujourd'hui

vendredi 26 février 2021

Lectures du jour

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

https://nominis.cef.fr/widgets/widget.php?id=widget_nominis&format=1

Articles récents

Catéchèse

Nous avons débuté l’année scolaire avec un calendrier de plusieurs dates pour les Catés/dimanche ; mais la situation sanitaire a imposé de revoir nos interventions en catéchèse avec les enfants de la Zone de Rostrenen.

Depuis le début du mois de février, l’équipe des catéchistes proposent la catéchèse en alternance entre Rostrenen et Corlay les mercredis soit de 10h à 11h30, soit de 14h à 15h30 ou soit les samedis de 10h à 11h30.

Pour voir l’ensemble du programme, cliquer ici

Pour inscrire vos enfants il convient d’appeler au presbytère de Rostrenen ou Louis Le Mée au :
07 55 62 77 80.

Baptême

Actuellement il ne nous est pas possible de prévoir les rencontres de préparation au baptême. Toutefois les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les journées de préparation ne sont pas fixées mais, dès à présent, les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN