A la pêche aux cantiques bretons…

 » Ad majorem Dei gloriam ! »

Le 5 octobre, à mon grand regret, je n’ai pas pu, à Plouguernével, accompagner le cantique « Itron ar Rozera », n’en ayant trouvé, nulle part dans mes archives, la partition écrite…

Mais comme j’avais apporté un magnétophone, j’ai pu enregistrer les belles voix de la chorale et, de retour à mon domicile, en faire la transcription et l’harmonisation.

Ainsi la tradition orale devient écrite « Verba volant, scripta manent » (les paroles s’en vont, les écrits restent) et, grâce à cet écrit, la prochaine fois, le son de l’orgue pourra se faire entendre en même temps que les voix.

Mon regret : n’avoir pas pensé à procéder de la sorte pour les autres cantiques bretons… introuvables dans les recueils.

Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Aussi, sans attendre les prochains pardons, je propose que l’on effectue, par exemple au presbytère de Rostrenen, car je n’ai pas de voiture, l’enregistrement de ces cantiques.

Je sollicite 2 ou 3 personnes, de bonne mémoire musicale, pour participer à ce travail, indispensable pour perpétuer la tradition. Puis je regrouperai l’ensemble dans un recueil.
Je me permets d’insister sur ce nombre de 2 ou 3, garantie d’authenticité.
André Le Floch
Organiste de Rostrenen depuis septembre 2011
Tél : 06 81 57 35 55

,