Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Pape François : « La messe exige le silence, on n’est pas là pour faire les perroquets ! »

Le Saint-Père poursuit son nouveau cycle de catéchèses sur l’Eucharistie qui, rappelle-t-il, n’est ni un spectacle ni une visite de musée.

La messe n’est pas « un spectacle » mais « une prière », « la prière par excellence », qui exige « le silence » pour se préparer à entrer dans une « relation personnelle d’amour avec le Seigneur », a exhorté le pape François en poursuivant son nouveau cycle de catéchèses sur l’Eucharistie. « Ce n’est pas parce qu’on arrive en avance que l’on doit se mettre à bavarder avec la personne à côté de nous », a-t-il ajouté devant les quelques 12 000 pèlerins présents à l’audience générale de ce mercredi, « ce n’est vraiment pas le moment ! ».

L’Eucharistie est « le moment privilégié pour demeurer avec Jésus et, à travers lui, avec Dieu et avec nos frères », un grand événement, a rappelé le Saint-Père, où il ne s’agit pas de prier « comme des perroquets », mais d’échanger avec Dieu de manière humble et confiante, comme Jésus enseigna à ses disciples qui lui demandaient de leur apprendre à prier. Être comme des enfants à l’égard de leurs parents, des croyants qui savent que « Dieu se souvient de toi, prend soin de toi, de toi, de moi, de tous ».

La bonne attitude pour prier

Prendre conscience que la messe n’est ni « un spectacle », ni « un musée » — « c’est indispensable ! », a insisté le Pape — mais une « rencontre vivante avec le Seigneur », qui a besoin d’intériorité, où le silence est de rigueur si nous voulons que la Parole de Dieu jaillisse de « Son mystérieux silence » et « résonne dans nos cœurs ». Et à cette première attitude s’ajoute une autre, a poursuivi François, l’émerveillement, « se laisser surprendre », autre attitude propre aux enfants, habitués à toujours « poser mille questions parce qu’ils veulent découvrir le monde » et à « s’émerveiller devant la moindre petite chose parce que tout est nouveau pour eux ». Cette double attitude, a-til ajouté, est indispensable chez un croyant pour « entrer en relation » avec ce « Dieu des surprises ».
Et le souverain pontife de renvoyer alors le croyant à un petit examen de conscience fondamental pour sonder sa foi : « Avons-nous ce désir de nous laisser surprendre ? Chacun de nous, en vrai croyant, a-t-il le désir de renaître pour rencontrer le Seigneur ? ». Si ce désir fait défaut, a-t-il assuré — à cause de « tant d’activités, de tant de projets à mettre en œuvre, qui font perdre de vue l’essentiel : notre vie de cœur, notre vie spirituelle, notre rencontre avec le Seigneur dans la prière » — ne pas avoir peur de recommencer car, dans l’Eucharistie, « le Seigneur vient à la rencontre de notre fragilité pour nous ramener à notre premier appel, celui d’être à l’image et à la ressemblance de Dieu. C’est cela l’Eucharistie, c’est cela la prière ».

Aujourd'hui

mardi 04 octobre 2022

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Le jardin du calvaire

Bien accueilli à la maison du Sacré-Cœur à Créhen, la santé du père Célestin, convalescent, évolue favorablement. Il nous livre ici ses méditations et ses sentiments

Lire la suite »

Agenda

There is no Event

Annonces

Baptême

Les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?