Paroisses de Haute Cornouaille

Corlay - St Nicolas du Pélem

Gouarec

Rostrenen

Maël-Carhaix

Lanrivain – Le calvaire de l’eglise St-Gregoire – La mise au tombeau-

D’une même parenté, le reconnaissons-nous ?

Ce parent, oui il faut bien le voir ainsi, nous le rencontrons seulement trois fois au détour des versets des Évangiles et uniquement dans celui de Jean. Ne se promenant pas ici par hasard, sa présence est loin d’être anecdotique. Chacune de ses apparitions au travers des textes est lourde de significations et peut de toute façon nous laisser le temps de méditer un peu. Acceptons de le découvrir ou redécouvrir, tranquillement. Il est assurément de la famille !

Il est tout d’abord le disciple dont il est dit qu’il visite le Christ nuitamment.

L’indice est dès à présent tellement énorme qu’il ne m’étonnerait pas que vous deviniez déjà son nom. L’échange qui s’établit entre lui et le Christ peut être sans doute dérangeant, nouveau dans son interprétation et les horizons nouveaux qu’il ouvre.  Oui il est vraiment des nôtres, totalement. Nous lui ressemblons bien souvent, presque trait pour trait. Rencontrer le Christ peut évidemment se faire en plein jour, oser le proclamer à la vue de tous, être bien plus compliqué, dangereux même aux pays des persécutions. La nuit c’est décidément plus facile, moins de lumières, moins de témoins ou alors des frères plus avertis. Rendre grâce est alors beaucoup plus simple, alors que s’afficher, oser argumenter souvent à contre-courant ou en milieux hostiles ne va pas de soi. Oui finalement nuitamment c’est bien.

Ce disciple est aussi celui qui parle pour se faire entendre : « Notre loi ne permet pas de condamner un homme sans l’avoir entendu. » Cette parole forte, d’un notable, est prononcée lors d’une réunion du Sanhédrin, dont il est membre, au moment de l’arrestation de Jésus.  Voici donc un rappel de la loi qui est fondamental et qui demeure d’une actualité criante. Combien de fois ne sommes-nous pas tentés de passer outre ? Les preuves sont suffisantes, pourquoi perdre son temps en frais de justice ? Tout procès n’a pas à se dérouler à charge, la défense a aussi tous ses droits.  Il est heureux d’avoir parmi ses proches quelqu’un qui nous le redise et nous invite à préserver la dignité de chacun. Cette fois, c’est sûr, vous le reconnaissez, n’est-ce pas ?  

Au pied de la croix, il est aussi celui qui ramasse les restes du supplice. Est-il déjà habité par la certitude que cette nuit débouchera sur un jour nouveau ? Avec Joseph d’Arimathie, il est, pour l’heure, tout à l’ouvrage pour rendre hommage dignement au corps sans vie qu’il faut à présent déposer au tombeau. Ils ne sont pas si nombreux ceux qui acceptent d’aller jusqu’au bout de cette journée, alors que la nuit tombe et que les cœurs sont lourds, terriblement tristes.

Ce personnage aura ainsi été posté à quelques moments clefs du parcours terrestre du Fils de Dieu. A l’écoute de son enseignement qui bouleverse quelques certitudes ou les éclaire, en s’élevant contre l’injustice qui serait faite au déjà déclaré coupable, en pansant le corps du supplicié au-delà même de sa mort. Compagnon des premiers jours comme du dernier, il vit sa fidélité en actes. Prenons le temps d’ajuster un peu plus nos comportements à cet exemple qui, du « nuitamment », glisse progressivement ses pas dans ceux de Celui qu’il reconnaît comme révélation, comme Celui qui, en marchant à nos côtés, nous fait tous d’une même famille.

 Mais qui donc est ce personnage ? (Réponse dans le prochain bulletin paroissial)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Aujourd'hui

samedi 21 mai 2022

Cliquez sur le "saint du jour"
et découvrez son histoire

Articles récents

Agenda

Annonces

Baptême

Actuellement il ne nous est pas possible de prévoir les rencontres de préparation au baptême. Toutefois les familles qui souhaitent faire baptiser leur enfant au cours de l’année peuvent contacter le presbytère pour les démarches avec la possibilité de fixer une rencontre avec un prêtre.

Mariage

Les journées de préparation ne sont pas fixées mais, dès à présent, les couples qui souhaitent se marier peuvent contacter le presbytère pour fixer une rencontre avec un prêtre

Prions pour les vocations

Février 2021

Marie et Joseph emmènent Jésus au temple pour le présenter au Père et qu’il lui soit consacré.

C’est guidé par l’Esprit que Syméon reconnait Jésus !
Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui te consacrent leur vie.
Seigneur, que l’Esprit ouvre les cœurs et aide à discerner la vocation à laquelle tu appelles chacun de tes enfants.

Nous te confions plus particulièrement aujourd’hui ceux que tu appelles à une vie consacrée.

AMEN

Vous nous quittez déjà ? Avez-vous donné au Denier ?

Vous nous quittez déjà ?
Avez-vous donné au Denier ?