Le Baptême

Le don du Baptême, la grâce baptismale, comporte: le pardon des péchés, la naissance à la vie de fils adoptif du Père, membre du Christ, temple du Saint-Esprit...

Le don du Baptême, la grâce baptismale, comporte: le pardon des péchés, la naissance à la vie de fils adoptif du Père, membre du Christ, temple du Saint-Esprit…

Le nom du Baptême vient du geste qui le réalise: baptiser signifie « plonger », « immerger ». La plongée dans l’eau signifie pour celui qui demande le baptême (le catéchumène), son union au christ dans sa mort et sa résurrection. Il est comme une «nouvelle créature».
Les grands événements de l’histoire de l’Alliance de Dieu avec l’humanité, rappelés dans la célébration de la nuit de Pâques (Vigile Pascale) annonçaient déjà le Baptême. Par exemple, la traversée de la mer Rouge, véritable libération d’Israël de l’esclavage en Égypte, annonce la libération du péché par le Baptême. Par sa Pâque, sa mort et sa Résurrection, le Christ a ouvert à tous les hommes les sources de la vie éternelle.
Le Baptême se donne donc en plongeant le catéchumène dans l’eau, ou en lui versant de l’eau sur la tête, en invoquant la Sainte Trinité: Je te baptise au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit.

Ce que dit le catéchisme de l’Eglise

Le Baptême est le plus beau et le plus magnifique des dons de Dieu… Nous l’appelons don, grâce, onction, illumination, vêtement d’incorruptibilité, bain de régénération, sceau, et tout ce qu’il y a de plus précieux…

Qu’est-ce que le baptême?

Le baptisé est incorporé à l’Église et participe à la mission du Christ. Le Baptême imprime dans le baptisé un signe ineffaçable, la marque du Seigneur qui le consacre comme disciple du Christ. On ne peut donc être baptisé qu’une seule fois.

Le Baptême est le sacrement de la foi en Dieu- Trinité. La foi nécessaire pour le Baptême n’est pas une foi mûre et parfaite, mais un début appelé à se développer dans l’Eglise. La foi grandit encore après le Baptême. C’est pourquoi chaque année l’Église célèbre, dans la Vigile Pascale, le renouvellement de la « Profession de Foi » du Baptême.
Ceux qui subissent la mort à cause de la foi sont certainement sauvés même s’ils n’ont pas encore reçu le Baptême.

Le baptême des petits enfants

Depuis les temps les plus anciens, le Baptême est donné aux petits enfants, car il est une grâce et un don de Dieu et ne suppose donc pas que ceux qui le reçoivent le méritent. Ces petits enfants sont baptisés dans la foi de l’Église. Par le Baptême, ils accèdent à la vraie liberté. En cas de nécessité urgente, toute personne peut baptiser, pourvu qu’elle ait l’intention de faire ce que fait l’Église.

Le baptême des adultesBaptême de Shirley à Maël-Carhaix - Pâques 2011

Les jours de la Semaine Sainte sont le moment d’une intense préparation pour les catéchumènes qui vont recevoir le baptême, l’un des trois sacrements de l’initiation chrétienne, lors de la Vigile pascale.
Les catéchumènes ont donné, pour la majorité d’entre eux, deux années de leur temps pour se préparer à cet événement. Ils ont désiré d’un ardent désir devenir chrétiens, disciples du Christ, témoins dans la foi de l’immense joie de connaître Dieu, de l’écouter, de lui parler. Ils ont souhaité, pour devenir chrétien, répondre favorablement à la démarche qui leur était proposée, en compagnie d’autres chrétiens de la communauté ecclésiale.
Pâques, coeur de l’année liturgique. Temps où se manifeste en plénitude ce mystère de la mort et de Résurrection du Christ dont toutes les eucharisties sont le déploiement.
Pâque, La Pâque, mot qui signifie « passage » commémore la sortie d’Egypte du peuple Hébreux, puis le passage de l’esclavage à la liberté. La Pâque est devenue avec le Christ ressuscité, signe inaugural de notre passage de la mort à la vie.
C’est pour manifester et attester le passage de la mort à la vie que les chrétiens sont invités à participer aux célébrations durant lesquelles les catéchumènes recoivent les sacrements de l’initiation chrétienne.

La préparation au Baptême

Chaque paroisse propose des rencontres de préparation au baptême avec un prêtre et les laïcs des équipes de préparation au baptême.
Il suffit de prendre contact avec le curé de la paroisse où se déroulera le baptême.

 

[google49b03c5e76cc1d51.html]