Notre Dame du Rosaire

Un remède souverain en ce mois d’octobre 

Le mois d’octobre est le mois du Rosaire, cette prière mariale dont le pape Benoît XII (+1730) disait : « Le Rosaire est le remède souverain aux erreurs et aux vices. »

La prière du Rosaire se compose de quatre chapelets (comprenant chacun 5 dizaines d’Ave Maria), selon les quatre mystères de la vie du Christ. On peut les prier séparément au cours de la semaine :

Lundi et samedi, mystères joyeux : l’Annonciation, la Visitation, la Nativité, la Présentation,  le recouvrement de Jésus au Temple ;

Mardi et vendredi, mystères douloureux : l’agonie de Jésus à Gethsémani, la flagellation, le couronnement d’épines, le portement de la Croix, la crucifixion ;

Mercredi et dimanche mystères glorieux : la Résurrection, l’Ascension, la Pentecôte, l’Assomption de la Vierge, le Couronnement de la Vierge ;

Jeudi, mystères lumineux : le Baptême de Jésus, les Noces de Cana, l’Annonce du Royaume de Dieu, la Transfiguration de Jésus, l’Institution de l’Eucharistie.

Comment prier le chapelet ?

Une précision : en français, on emploie généralement le terme Rosaire pour désigner  l’ensemble des 4 mystères du Rosaire ; on emploie le terme chapelet pour désigner les 5 dizaines qui forment l’objet d’un chapelet, et bien sur l’objet de piété lui-même avec lequel on prie. En français lorsqu’on emploie le terme « chapelet » sans préciser, on comprend qu’il s’agit de la prière du chapelet marial.

L’équipe de Marie de Nazareth

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Le Rosaire, origine et diffusion

Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

Les commentaires sont fermés.
[google49b03c5e76cc1d51.html]