Le carême, chemin de conversion

Je suis le chemin

Une nouvelle fois, le 6 mars, nous allons « entrer en carême »…

Comme le printemps il revient tous les ans ! L’Eglise nous rappelle que c’est un temps favorable pour revenir à Dieu, pour lui faire une meilleure place dans nos vies. Dès le 6 mars, elle nous rappelle les moyens à employer : la prière, le jeûne et la pénitence.

Le carême est un temps de grâce, Dieu désire venir à notre rencontre…

« La Foi, porte ouverte pour la miséricorde, » sera notre « fil rouge » pendant tout ce carême. De semaine en semaine, chaque samedi ou dimanche, nous serons invités à franchir cette porte : pour reconnaître la miséricorde de Dieu ; pour « passer de la tentation à la conversion » ; pour nous découvrir « enfant bien-aimé du Père » ; pour reconnaître que « fort est son amour » ; pour « accueillir un amour sans frontière » ; pour « passer de la loi à la grâce qui libère : va… ! » ; et le dimanche des rameaux nous « reconnaîtrons un Roi humble ».

Pendant ce temps de carême prenez le temps de lire tout l’évangile de saint Luc.
Il y a au presbytère des petits livrets de cet évangile. Le pape François recommande de l’avoir dans sa poche ou son sac à main…

Il y a aussi « Chemin de rencontre avec saint Luc », à lire en équipe...

Peu importe l’itinéraire que vous prendrez, donnez au Seigneur l’occasion de vous rejoindre personnellement pour qu’il vous fortifie dans son amour.