J’embauche !

J'embauche !

Le cardinal Marty à son arrivée à Paris lança cet appel… « J’embauche ».

Je le reprends à mon compte en arrivant dans la zone pastorale de Rostrenen.  Nous le chantons parfois « Baptisé pour témoigner » … En effet, chaque baptisé a une mission à réaliser dans l’église ; certains pourraient se dire : « à mon âge »….

Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus que nous fêtons le 1er octobre s’est posé aussi cette question : « Quelle est ma mission dans l’église ? » Après avoir longtemps cherché nous dit-elle, voilà comment elle a découvert sa mission dans l’église.

« Je compris que si l'Église avait un corps, composé de différents membres, le plus nécessaire, le plus noble de tous ne lui manquait pas, je compris que l'Église avait un Cœur, et que ce Cœur était brûlant d'Amour.

 

Je compris que l'Amour seul faisait agir les membres de l'Église, que si l'Amour venait à s'éteindre, les apôtres n'annonceraient plus l'Évangile, les martyrs refuseraient de verser leur sang.

 

Je compris que l'Amour renfermait toutes les vocations, que l'Amour était tout, qu'il embrassait tous les temps et tous les lieux... en un mot, qu'il est éternel !...

Alors dans l'excès de ma joie délirante, je me suis écriée : O Jésus, mon Amour... ma vocation, enfin je l'ai trouvée, ma vocation, c'est l'Amour …

 

Oui j'ai trouvé ma place dans l'Église et cette place, ô mon Dieu, c'est vous qui me l'avez donnée... dans le Cœur de l'Église, ma Mère, je serai l'Amour... ainsi je serai tout... ainsi mon rêve d’être missionnaire sera réalisé !!!... »

Poser des actes d’amour pour Jésus, … chaque jour,  tout baptisé peut le faire ! On n’y pense pas…

Eh bien je vous invite en ce mois d’octobre, mois du rosaire, à vous réunir, en famille, ou dans les relais pour prier le chapelet. Marie saura vous montrer des chemins, … des actes qui exprimeront ou feront grandir votre amour de Jésus.

Ainsi chacun, à sa manière, sera « disciple missionnaire ».

Père Yves Poilvet +