En quoi la liturgie nous entraîne-t-elle à la prière ?

Nous entrons en prière en sollicitant la raison mais aussi tout notre corps. La liturgie, comme les psaumes et les sacrements, utilise des rites qui par définition sont le langage de la chair et nous relient les uns aux autres. Sans trop intellectualiser, ni mécaniquement, la liturgie de l’Église est donc matrice de notre vie spirituelle.

1. Qu’est-ce que la liturgie ? C’est mot à mot le service public rendu à Dieu. La liturgie dépasse les valeurs et la raison : c’est une pratique collective qui touche la chair, remue les tripes et émeut les sens.

2. La liturgie consiste en un ensemble de pratiques sacrées codifiées par l’Église que l’on appelle rites. Soigner le rituel dans la liturgie, c’est soigner la relation qui va s’instaurer avec Dieu.

3. Les différents rites catholiques opèrent une relation intime entre Dieu et l’homme qui le cherche. Par des gestes, des chants, la proclamation de la Parole, les bénédictions, prières et oraisons sont réconciliées avec le réel.

4. La vie sacramentelle accompagne notre existence par des rites de passage et d’initiation. La liturgie n’est pas que la messe, c’est d’abord la liturgie des heures : les vêpres et les laudes. Les orthodoxes l’ont bien compris puisqu’ils n’ont pas de messe en semaine mais la prière du matin et la prière du soir.

 
Père Alain Dumont
La réponse du Père Alain Dumont

Prêtre de la Communauté de l’Emmanuel Curé de Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise