De Lanniscat à St Jacques de Compostelle: Roger Le Panse

Sur RCF, l’interview de Roger Le Panse:

On ferme sa porte et on part sur le chemin. La solitude d’abord, puis après 2 semaines de marche, les rencontres commencent. Alors chaque jour va apporter son lot d’émotions et de rencontres. Chacun fait son chemin, différent, n’est-il pas pour 80% dans la tête ? .Chemin aussi qui peut conduire à retrouver la vie en Eglise.

,

Les commentaires sont fermés.
[google49b03c5e76cc1d51.html]